Facebook

Des dahlias, un radiateur et moi

By le 13 Oct, 2013 dans Chez Florésie, Le Blog | 8 commentaires

Vous me pardonnerez le titre de ce billet pour le moins improbable. Mais je n’ai pas trouvé mieux.

Un billet donc pour la charmante Madame Love à l’origine du projet 2 flower girls. Ce dernier consiste à proposer à ses lectrices et copinautes une fleur par mois avec laquelle jouer. Le genre d’exercice qui me donne des fourmis dans le sécateur rien que d’y penser. Surtout quand Elodie me glisse à l’oreille qu’elle aimerait bien voir les dahlias de mon jardin… et voilà comment se déroule la création d’un bouquet-billet à Blanzy depuis que nous sommes trois à la maison.

Première étape: la cueillette.

J’avais plusieurs fleurs à choix pour répondre à la requête d’Elodie, et je me suis lancée avec les Chianti sans trop tergiverser. Oui, car quand on a un petit semeur de trois mois à la maison, qui ne dort que par micro-siestes de 20 minutes, on ne plus passer des heures dans le jardin à errer à la recherche de la fleur idéale pour un billet. Désormais, les virées au jardin son minutées, de véritables petites opérations commandos parfaitement préparées, babyphone en ceinture, appareil photo en bandoulière et sécateur prêt à faire feu. Bref, voici le Chianti au jardin donc, avant la cueillette.

FloresieDeuxième étape: la confection du bouquet.

Normalement, je travaille dans l’atelier qui se situe à l’extrémité de notre maison. Orienté plein nord, et sans chauffage. Pour les fleurs c’est le top (conservation conservation!) mais pour les bébés (réveillé entre temps), c’est moins bien. Donc confection du bouquet à la cuisine, avec mon petit Homme tout ébahi depuis son transat. Et moi de lui expliquer: “Ca c’est un dahlia Chianti, DAH-LIA CHI-AN-TI, repeat after me!” (ce n’est jamais trop tôt pour commencer, et la botanique et les langues étrangères). Je me décide (rapidement aussi) à confectionner un bouquet à la main. C’est risqué car on ne peut pas le lâcher, mais j’en ai trop envie, alors je me lance quand-même. Un ruban vintage et hop, that’s it, je l’aime ce bouquet, j’aime ces dahlias et j’aime mon fils.

Floresie
Floresie
Troisième étape: le photographier

C’est là que le radiateur entre en jeu. Dans la cuisine, il y a non seulement une très jolie lumière (je ne vous dirai pas toutes les photos de ce blog qui ont déjà été prise dans la cuisine…) mais aussi un radiateur (oui, puisque vieille maison chauffée, égal vieux radiateur en fonte). Bref, une sellette, un appareil photo (toujours en bandoulière) et clic-clac. “Je recadrerai le radiateur”, que je me dis en la faisant cette photo… ou pas, au fond, pourquoi pas?! Et puis je me souviens d’une discussion que j’ai eue avec Xavier, le rédacteur en chef de chez Terre & Nature qui me disait souhaiter montrer plus le visage de ses chroniqueurs. “Ce serait bien des photos de toi avec les bouquets de temps en temps!”. Sauf que moi, je suis pas photogénique. Mais je lui ai promis de m’entraîner. Alors je commence, mais tout doucement.

Floresie
Floresie
Quatrième étape: la rédaction

… et là, le petit bonhomme a faim. Alors je vous laisse. A très vite.

Floresie

© Photos Florésie 2013. Tout droit réservé.

Share
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Commentaires

  1. Petitgris

    13/10/2013

    Post a Reply

    J’adore tes photos :) Le bouquet est splendide ! J’aime t’imaginer en “commando” sous les yeux attentifs de ton Petit Homme :) Douce fin de dimanche Bisous

  2. Chère Laetitia,
    ton bouquet est superbe! j’adore l’accord entre tes dahlias chianti et tes feuillages sombres. C’est une des choses qui me manquent le plus depuis que je n’ai plus accès un jardin pour faire mes bouquets. J’adore combiner fleurs et branchages du jardin.
    Pour moi aussi c’est devenu un vrai challenge de bloguer et de faire des photos. Pour les premières semaines après la naissance, j’ai eu la chance d’avoir un petit coup de pouce de quelques amis blogueurs qui ont écris des guest posts pour moi sur le thème de l’enfance pour que je puisse me concentrer sur ma petite Ella. Mais maintenant, c’est fini. Le dernier guest post va en ligne demain…
    Sinon, j’essaie d’utiliser les petites pauses dodo pour écrire ou pour faire des photos, sachant que l’on peut etre interrompu à tout instant!

    Groses bises
    Elodie
    PS: Si tu veux, tu peux mettre le lien vers ton billet sous mon blogpost #2flowergirls afin que tout le monde puisse le voir.

    • Merci Elodie… A voir ton nouveau et très beau layout, j’ai l’impression que tu arrives tout de même à bien gérer ta vie de maman-blogueuse :) Bises à toi aussi et à très bientôt!

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *