Laetitia Mayor - Florésie

Pour la petite histoire… La Bruyère

Alors que la végétation s’endort, elles sont rares les plantes qui nous offrent encore des fleurs à l’entrée de l’hiver. La bruyère en fait partie. Enfin certaines bruyères, car il a existe un grand nombre de variétés et des périodes de floraison tout aussi variées… Mais si l’on sait bien choisir son plant, et lui offrir un emplacement bien drainant à l’acidité adéquate, une bruyère peut colorer le jardin de ses minuscule clochettes blanches ou rosées pendant les périodes les plus froides.
Dans les pays d’origine celte, elle a pour habitude de porter chance. Pour cette raison, la bruyère est souvent à l’honneur dans les bouquets des mariées écossaises. Et en Bretagne, on en fait des bouquets secs, que l’on installe dans toutes les pièces de la maison, au sommet des armoires, buffets et autres vaisseliers de famille, et on les y oublie, parfois pendant des années. Il paraît que plus la fleur est blanche, plus elle est puissante, mais l’histoire ne dit pas si la couche de poussière accumulée au fil des ans influe aussi sur la puissance de ce porte bonheur…
Voici une composition aussi originale qu’éphémère, qui elle ne durera pas assez longtemps pour prendre la poussière! Constituée d’éléments de saison à glaner en balade ou au jardin, dont de la bruyère. Un mandala végétal, facile à réaliser, paisible et drôlement addictif. Attention, si vous en faites un, il se pourrait bien que vous n’ayez qu’une envie: recommencer!
Laetitia Mayor - Florésie

Le matériel

– Bruyère
– Feuilles de glycine
– Chrysanthèmes
– Cupules de gland
– Gomphrenas
Laetitia Mayor - Florésie

Les étapes

1. Ce mandala peut-être réalisé avec toutes sortes de végétaux. Ici nous avons choisi des éléments de saison, mais votre jardin ou une balade en forêt vous en suggérerons peut-être d’autres…
2. Travaillez à plat sur une table et commencez par y déposer une fleur centrale autour de laquelle le mandala va se construire.
3. Ajoutez ensuite des éléments par cercles concentriques en alternant les variétés de végétaux que vous aurez sélectionnées pour cette composition.
4. Vous pourrez ajouter autant de couches que vous le coeur vous en dira, ou que votre table pourra supporter! Le mandala étant très éphémère, pensez à le photographier immédiatement si vous souhaitez l’immortaliser.
Laetitia Mayor - Florésie
Laetitia Mayor - Florésie
Laetitia Mayor - Florésie
Laetitia Mayor - Florésie
Laetitia Mayor - Florésie
Laetitia Mayor - Florésie
Laetitia Mayor - Florésie
Laetitia Mayor - Florésie
Laetitia Mayor - Florésie
Laetitia Mayor - Florésie

Billet paru dans l’édition de Terre&Nature du 13 novembre 2014.
© Photos Florésie 2014. Tout droit réservé.

[facebook][/facebook]
Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave A

Comment

16/12/2014
comme c'est beau ! je pense proposer cette activité à mon petit de 7 ans qui aime bcp les mandalas en coloriage. Penses tu qu'il est possible de conserver ces derniers sous cadre ? si oui qu'elle serait la technique ? Pourras tu me répondre sur mon adresse mail ou via la touche "me contacter" sur mon blog ? Par avance merci !!
Répondre