Il y a bien quelques années alors que je démarrais mon blog d’art floral, je suivais frénétiquement (et suis toujours) les aventure d’Erin Benzakin, une horticultrice-fleuriste de Seattle extrêmement talentueuse et de sa petite entreprise (depuis devenue grande): Floret Flower Farm. C’est par ce biais là, que j’ai découvert le travail de Georgianna Lane, photographe outre-atlantique, qui collaborait régulièrement avec Erin.

J’avais craqué sur son style lumineux et net, clair et qui met si bien en valeur les fleurs, dont Georgianna est amoureuse tout autant que de sont appareil photo. Elle est d’ailleurs devenue en quelques années une référence mondiale de la photographie florale, et elle est son mari on créé une importante base de donnée de toutes leurs images de fleur, vendues à des éditeurs ou des agences de pub aux quatres coins de notre petit globe.

Bref. Je me suis aussi mise à suivre les aventures de Georgianna, notamment sur Instagram, où j’ai pu voir qu’elle était à Paris ce printemps. Oui à Paris! Je lui ai donc laissé un petit mot en commentaire sur une de ses images Instagram, perdu au milieu de centaines de commentaires extatiques, lui disant que je serai ravie de la rencontrer et créer avec elle. Une bouteille à la mer en somme.

Et bien la bouteille a été repêchée par sa destinataire et deux petites semaines plus tard, me voilà avec Georgianna à 5h du matin en route pour le marché au fleurs de Paris et une très belle journée créative à ses côtés!

Je vous laisse découvrir un petit bout de ce que j’ai créé pour elle ce jour là, dans son bel appartement parisien. Pour la suite il faudra attendre janvier prochain et la parution de son nouveau livre dont le titre est encore tenu secret, mais dont j’ai eu la chance d’entrevoir la maquette et qui promet des heures de contemplations intenses pour tout ceux qui comme moi craque sur les trésors de Dame Nature…

Florésie x Georgianna Lane in Paris

Florésie x Georgianna Lane in Paris

Florésie x Georgianna Lane in Paris

© Photos Georgianna Lane 2016. Tout droit réservé.

Leave A

Comment

21/04/2016
Wow, c'est BEAU ! Apaisant, élégant et frais, comme la fenêtre ouverte :)
Répondre
    Merci Pauline! Oui enfin une fenêtre ouverte sur Paris, cela reste assez peu apaisant pour moi qui ai l'habitude de ma campagne où seul le chant des oiseaux vient troubler le silence hi hi hi!
    Répondre
02/12/2016
Magnifique, Laetitia! J'adore cette idee.
Répondre
    Merci Bethany! :) Je prends bonne note pour un certain jour de janvier à venir...
    Répondre